Aller au contenu
Ajouter au calendrier

Entre dialogue et isolement

Une histoire de la sculpture britannique moderne et contemporaine Par Tarquin Sinan        

23.02 / 02.03 / 09.03 / 16.03 / 23.03

© Tarquin Sinan, 2020 

Le Royaume-Uni jouit d’une position géographique et culturelle particulière, entre contacts et distance, que ce soit durant l’ère moderne ou contemporaine. Curieux·euses et inspiré·e·s par leurs homologues « continentaux·ales», les sculpteur·rice·s britanniques ont toutefois cultivé une identité artistique propre, à mi-chemin entre historicité inévitable et volonté politique assumée. En résulte un des corpus les plus riches et originaux jamais produits, qui oriente - à bien des égards - la trajectoire de la sculpture depuis près de septante ans. De Henry Moore à Rachel Whiteread, nombreux·euses sont les maîtres à (re)découvrir par le voyage.

Ce cycle de conférences explore l’évolution de la sculpture britannique au cours du 20e siècle au travers de cinq voyages chronologiques :

23.02 - Londres – Paris :
lutte de surréalisme(s) 

02.03 - Londres – New York :
La Sculpture Formaliste existe-t-elle ?

09.03 - Londres – Rome :
Sculpture Povera et « Light Touch » 

16.03 - Londres – Düsseldorf :
Matérialisme et Autonomie 

23.03 - Londres – Londres :
de l’Antiquité au Turner Prize, le moule et ses trajectoires

Tarquin Sinan est Docteur en Histoire de l’Art. Spécialiste de la sculpture contemporaine, il s’intéresse principalement à sa spatialité et à sa perception. Il travaille actuellement comme consultant à la gestion de la collection d’art contemporain du Parlement Européen. 

Tarif pour le cycle complet : 25€ / 16€*
Tarif à la séance : 6 € /4€**
étudiant·e·s de -26 ans, enseignant·e·sGratuit : Membres de l’ISELP, demandeur·euse·s d’emploi, -18 ans, Article 27