Chargement Évènements
Rencontre
8 Nov.
18h30
20h00

Gratuit

Rencontre
8 Nov.
18h30
20h00

Rencontre avec l’artiste Ève Gabriel Chabanon

Dans le cadre de son installation Somatic Communism, Ève Gabriel Chabanon vient parler de ses recherches récentes le mardi 8 novembre en compagnie de Sofia Dati et Mélanie Rainville, chargée de recherche à l’ISELP. 

Une surface de mycélium est cultivée dans une vitrine. Nourrie de matières en décomposition, elle fait naître des champignons qui se déploient graduellement en une infinité de réseaux. Avec l’installation Somatic Communism, Ève Gabriel Chabanon réfère à ces champignons – ces corps en surplus – pour sonder la socialité qui habite chaque individu et nous inviter à repenser notre relation au corps, à l’enclos, à soi.  

Somatic Communism a été commandée pour re.act.feminism #3 et coproduite en collaboration avec l’ISELP. re.act.feminism est une archive virtuelle créée par Bettina Knaup et Beatrice Ellen Stammer pour présenter des performances artistiques liées au genre. Pour réactiver cette archive en ligne, elles ont invité la commissaire Sofia Dati à sélectionner et accompagner des artistes dans la production de nouvelles œuvres. 

 

Ève Gabriel Chabanon vit et travaille à Bruxelles. Iel est diplômé·e de la Haute École des Arts du Rhin (HEAR) et de la Sorbonne Université, et a participé à l’Open School East (Londres et Margate). Iel a participé à plusieurs résidences, notamment à la Maison Blanche (Dagenham), au FRAC Grand Large (Dunkerque) et à Te Whare Hera (Wellington, Nouvelle-Zélande), où iel a présenté sa première exposition personnelle « Eating Each Other » en 2019. Iel a reçu le Prix Sciences Po d’art contemporain en 2018 pour le projet « The Anti-Social Social Club: Episode One, The Chamber of the Dispossessed ». Le projet « Le surplus du non-producteur » a été présenté à Lafayette Anticipations (2018), Bétonsalon – Centre d’art et de recherche, Paris (2020), Westfälischer Kunstverein, Münster (2020), ainsi qu’au Beursschouwburg, Bruxelles (2021). 

 

Sofia Dati est programmatrice en arts visuels et audiovisuels au Beursschouwburg, à Bruxelles, où elle a organisé des expositions personnelles d’Ève Gabriel Chabanon, Sina Hensel et Hoda Siahtiri, et proposé des programmes cinématographiques avec les artistes Maxime Jean-Baptiste, Stéphane Gérard, Eden Tinto Collins, Sirah Foighel Brutmann, Eitan Efrat, Sonja Simonyi, Filipa César, Onyeka Igwe et Minia Biabiany, entre autres.