Chargement Évènements
Cycle de cours
17 Nov.
18h00
20h00
|évènement récurrent (Voir toutes les dates)

Un événement le 27 Oct.2021 à 18h00

Un événement le 10 Nov.2021 à 18h00

Un événement le 17 Nov.2021 à 18h00

Un événement le 24 Nov.2021 à 18h00

Cycle de cours
17 Nov.
18h00
20h00
|évènement récurrent (Voir toutes les dates)

Un événement le 27 Oct.2021 à 18h00

Un événement le 10 Nov.2021 à 18h00

Un événement le 17 Nov.2021 à 18h00

Un événement le 24 Nov.2021 à 18h00

L’art connecté d’un monde en réseau

par Pierre-Yves Desaive

Cours sur les nouveaux artistes des médias numériques

La pandémie qui a frappé la planète a mis en lumière l’hyper-dépendance de l’humanité vis-à-vis des réseaux numériques, devenus incontournables pour tous les aspects de la vie quotidienne. Dès l’apparition de l’internet ouvert au grand public, des artistes se sont emparés de ce nouveau mode de communication et de transmission de l’information pour en tester le potentiel créatif, mais aussi pour en révéler les enjeux sociétaux. Virus informatiques, « fake news », cyber-surveillance et espionnage, mutation de l’économie mondiale sous le poids des GAFAM, … la liste est longue des sujets d’actualité traités par les artistes de médias numériques.

Ce nouvel art engagé, plutôt confidentiel à ses débuts, trouve aujourd’hui un écho de plus en plus large dans le champ de l’art contemporain, comme en témoignent les expositions qui, régulièrement, mêlent sans distinction œuvres numériques et plastiques. Au départ d’exemples concrets, le cours se propose de brosser un large panorama de l’art des médias numériques d’aujourd’hui, et de démontrer sa pertinence et son importance pour saisir les bouleversements socio-économiques, mais aussi politiques, induits par l’avènement d’un monde en réseau.

Le cours sera donné par Pierre-Yves Desaive, historien de l’art et critique. Conservateur pour l’art contemporain aux Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique, il enseigne également à l’Ecole nationale supérieure des arts visuels de Bruxelles (ENSAV-La Cambre).