Aller au contenu

L'ISELP

Fondé en 1971, L’iselp -institut supérieur pour l’étude du langage plastique- est un lieu où l’art contemporain est abordé sous différents angles qui s’enrichissent mutuellement. Cette pluralité fait sa singularité: nos activités de monstration, de réflexion, de recherche, de médiation et d’édition rendent compte de toute la richesse de l’actualité artistique.

L'ISELP, le bâtiment

L’iselp présente plusieurs expositions par an (expositions monographiques d’artistes nationaux et internationaux, collectives ou thématiques) qui suivent l’actualité de la création contemporaine en privilégiant la jeune création belge. L’institut développe en parallèle un programme de résidence d’artistes qui se concentre sur la recherche, l’innovation et l’échange.

L’iselp favorise le discours critique sur l’art contemporain en proposant des conférences, projections, colloques, rencontres, lectures, visites guidées, voyages culturels et activités pédagogiques.

Une attention particulière est portée à la question de l’art dans l’espace public, par le développement d’une cellule qui mène une réflexion sur le sujet, stimule des rencontres et offre au public un pôle documentaire de référence.

Enfin, l’institut accueille le principal Centre de documentation public en arts plastiques des XXe et XXIe siècles de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Mission

La mission de L’iselp est double : développer une réflexion critique sur l’art contemporain et sensibiliser le public aux divers modes d’expression artistique.

En savoir plus

L'équipe

Retrouvez toutes les coordonnées de l'équipe de l'ISELP : direction, administration, communication, technique, centre de documentation,…

En savoir plus

L'historique

L’iselp est né de la nécessité de la création d’un lieu à Bruxelles dédié aux nouvelles pratiques artistiques contemporaines, un lieu où un public d’horizons variés pourrait accéder au nouveau langage de l’art grâce à des entretiens, des rencontres, des séminaires et selon une pédagogie directe et vivante.

En savoir plus