Aller au contenu
Ajouter au calendrier

Nuit debout, Indignés, Occupy : un autre commun

Table ronde avec Sarah Zürcher, Joachim Ben Yakoub, Saskia Simon - SOCIABILITÉ ∩∪ POLITIQUE

Pierre-Jean Giloux. Invisible Cities, 2014-2017. Courtesy the artist and Solang Production Paris Brussels.

 

Les « mouvements des places » questionnent, désormais à l’échelle planétaire, les modes d’action et de représentation politiques. Les nouvelles technologies de communication y tiennent une place importante et contribuent à transformer les formes politiques et les types d’expression.

Joachim Ben Yakoub est chercheur à l’Université de Gand (UGent), Middle East And North Africa Research Group. Ses recherches portent sur les convergences entre art et théorie politique. Préoccupations investies plus particulièrement dans le cas d’école de la révolution tunisienne.

Saskia Simon est docteur en anthropologie de l’Université Catholique de Louvain (UCL). Sa  thèse portait sur les effets des violences armées sur les subjectivités individuelles dans les collectivités villageoises du Guatemala. Ses recherches ont ensuite porté sur la reconfiguration des représentations et des espaces politiques dans les mouvements citoyens actuels.

Sarah Zürcher est curatrice, critique d’art indépendante, documentariste et a organisé depuis 2008 des expositions et des festivals en Suisse, en Grande-Bretagne, en Egypte, en Inde, au Brésil et en Estonie. De 2014 à 2016, elle a été driectrice du musée Langmatt à Baden (CH). De 2009 à 2013, elle a dirigé l’école supérieure des beaux-arts TALM, site de Tours en France.

 

  • Samedi 4 novembre / 15h > 17h
  • 6 €
  • 4 € : étudiants, seniors (+60)
  • 1,25 € article 27
  • Gratuit pour les - 18 ans, professeurs, presse, membres ISELP, IKT, ICOM
  • Le ticket d'entrée à un événement ou à l'exposition donne un accès illimité à COM ∩∪ TIES sur les deux lieux (Argos + ISELP) et au programme annexe (conférences, rencontres, projections,....)