Aller au contenu
Ajouter au calendrier

Performance + Projection

Evénement public dans le contexte de l'exposition STATE OF STATELESSNESS (3/4)

 

15:00 > BODY SHOPPING – Performance - groupe de lecture, de Sabrina Chou
> Suivie d'une projection des films SEARCHING FOR TAKAYUKI SUZUKI (2016) de Gen Ueda et ON KAWARA IS STILL ALIVE – an interview with Pall Thayer (2015), de Yuki Okumura.


Réservation requise : stateofstatelessness@gmail.com

 

BODY SHOPPING – Performance - groupe de lecture – Sabrina Chou (2018)

Sabrina Chou explore les systèmes de croyances ainsi que nos manières de percevoir notre entourage. Ses installations et performances consistent en des mises en scène absurdes et théâtrales qui interprètent des structures sociales, des échanges économiques et des typologies architecturales. Cette performance représente une occasion d’examiner le titre de l’exposition, qui dérive de son texte « P.A.R.A.D.E. On Streaming Selves, Social Forms, and Disembodiment ». Lu et discuté avec l’artiste, ce texte sera mis en relation avec sa série "BODY SHOP", véhicule d’une réflexion sur la dispersion, la distribution et la réglementation du corps humains entraînée par le chevauchement des systèmes biopolitiques.

http://www.sabrinachou.com  

 

SEARCHING FOR TAKAYUKI SUZUKI – Gen Ueda (2016)

Searching for Takayuki Suzuki, de Gen Ueda, est un film documentaire portant sur la carrière du joueur de football Takayuki Suzuki – premier japonais à avoir marqué un but en coupe du monde – , réalisé à partir d’archives publiques et personnelles de Gen Ueda. Suite à son brillant début de carrière, le joueur de football a été transféré au Club de football belge KRC Genk pour y jouer durant deux ans sans jamais compter un but à son actif. De ses débuts prometteurs à son dramatique déclin, Gen Ueda a suivi la carrière de Suzuki qui en est devenu presque son alter ego. Searching for Takayuki Suzuki présente une chronologie des moments importants de la carrière du footballeur ainsi que d’autres moments de sa vie quotidienne ponctuant l’attente d’un but inespéré.

http://genueda.com


ON KAWARA IS STILL ALIVE – an  interview with Pall Thayer – Yuki Okumura (2015)

A la fin des années 1960, l’artiste conceptuel On Kawara (1933-2014) commença à envoyer des télégrammes à ses connaissances reprenant le texte « I’M STILL ALIVE ». Il envoya ainsi près de 900 télégrammes pendant plus de trois décennies, ce qui peut s’apparenter à la plus longue performance personnelle jamais réalisée auparavant. Depuis 9 ans, le robot twitter initié par Pall Thayer : @On_Kawara publie quotidiennement à 17 heures la phrase “I AM STILL ALIVE” et ce, même après le décès de son auteur (en 2014) et en continuant à usurper son identité. L’installation vidéo de Yuki Okumura intitulée On Kawara is still alive – Interview with Pall Thayer, présente un entretien entre Yuki Okumura et Pall Thayer, l’homme à l’origine du faux compte Twitter « On Kawara ». Cette œuvre, comme beaucoup d’autres œuvres de Okumura, ne démarre pas tant du travail d’un autre artiste que de la figure de l’artiste en elle-même et de l’aura presque mythique qui l’entoure. En relation avec cette question, Okumura adopte, d’une part, la position de journaliste et de chercheur et, d’autre part, celui d’un substitut, d’un avatar. De cette manière, il remet les notions de propriété intellectuelle et de « personnalité artistique » en question.

http://yukiokumura.com