Aller au contenu
Ajouter au calendrier

NINA TOMÀS

Artiste en résidence

• Ouverture d’atelier et rencontre avec l’artiste, le samedi 5 juin de 11 à 18h   
• L’ISELP accueille deux résident·e·s par année.  Le prochain appel se clôturera le 15 juin 2021
• Responsable des résidences artistiques : Catherine Henkinet c.henkinet@iselp.be 

Le travail de Nina Tomàs sonde toutes les potentialités qu’offre la peinture, de ses composantes matérielles comme la toile ou le châssis qu’elle retourne ou change à l’envi, jusqu’à l’histoire du médium lui-même, nous donnant à voir des éléments figuratifs placés aux côtés de motifs abstraits. Son œuvre croise, avec une grande méticulosité du geste et une extrême patience, diverses techniques qui se superposent à l’acte pictural (dessin, transfert, impression, pochoir, collage, couture, …). Divers motifs sont ainsi créés, répétés comme des lignes voire des trames, souvent issues de modèles textiles africains ou indiens, qu’elle associe à des fragments narratifs plus complexes évoquant des retranscriptions de voyages, de moments vécus, rêvés voire inventés. Un ensemble de fragments hétérogènes qui reliés bout à bout portent un regard singulier sur la diversité d’une société métissée. Cette compilation minutieuse d’éléments, à la fois instinctive et critique, semble tendre à plus de liberté encore en voulant sortir du cadre imposé et se propager à d’autres plans. Par cette résidence, il s’agit pour Nina Tomàs de prendre le temps d’ouvrir son champ pictural à d’autres expérimentations techniques et formelles afin de découvrir des territoires encore inexplorés.


 

Nina Tomàs est née à Béziers (FR) en 1989, elle vit et travaille à Bruxelles et au Luxembourg. En 2020, elle a été nominée pour le LEAP (Luxembourg encouragement for Artists Prize) et a exposé aux Rotondes à Luxembourg ainsi qu’à la galerie Nosbaum-Reding Projects en 2019. En 2018, elle a été résidente de la Fondation Carrefour des arts à Bruxelles où elle a exposé en 2018 et en 2020. Elle a participé à de nombreuses expositions collectives à Bruxelles, Luxembourg et Marseille et fait partie de collections liées à ces villes.