Aller au contenu
Ajouter au calendrier

« Le Maître ignorant, cinq leçons sur l’émancipation intellectuelle » (1987) de Jacques Rancière

Lecture par Laurent Courtens, Pauline Hatzigeorgiou et Sébastien Marandon

« Le mythe pédagogique, disions-nous, divise le monde en deux. Il faut dire plus précisément qu’il divise l’intelligence en deux. Il y a, dit-il, une intelligence inférieure et une intelligence supérieure. La première enregistre au hasard des perceptions, retient, interprète et répète empiriquement, dans le cercle étroit des habitudes et des besoins. C’est l’intelligence du petit enfant et de l’homme du peuple. La seconde connaît les choses par les raisons, elle procède par méthode, du simple au complexe, de la partie au tout. C’est elle qui permet au maître de transmettre ses connaissances en les adaptant aux capacités intellectuelles de l’élève et de vérifier que l’élève a bien compris ce qu’il a appris. Tel est le principe de l’explication. Tel sera désormais pour Jacotot le principe de l’abrutissement. »

Jacques Rancière, Le Maître ignorant. Cinq leçons sur l’émancipation intellectuelle, Paris, Editions Fayard, 1987, p. 16.

À travers la biographie du pédagogue révolutionnaire Joseph Jacotot, Jacques Rancière porte une réflexion philosophique - et politique - sur l’éducation. La grande leçon de Jacotot est comme la liberté : elle ne se donne pas, elle se prend.

 

  • Samedi 5 novembre / 14h > 15h
  • 1,25 €* / 2 €** / 5 € (* Article 27, ** Membres, Amis, Étudiants)
  • Gratuité : demandeurs d’emploi, < 18 ans, ICOM, IKT