Aller au contenu
Ajouter au calendrier

IRIS LAFON

Scientifique en résidence

• L’ISELP accueille deux résident·e·s par année.  Le prochain appel se clôturera le 30 avril 2021 
• Responsable des résidences scientifiques : Mélanie Rainville m.rainville@iselp.be

Iris Lafon mènera une enquête sur internet et les plateformes du numérique (Google, Facebook, Amazon, Twitter, etc.) durant sa résidence à l’ISELP. À contre-courant de la terminologie poétique et de la dématérialisation qui leur sont associées dans l’imaginaire collectif, elle approfondira un propos critique sur leur empreinte politique, économique et écologique. Pour ce faire, elle étudiera un ensemble de pratiques artistiques et théoriques qui questionnent et déjouent ce qu’elle nomme les Silicon Fictions, ces opérations de communication utilisées par les grandes entreprises numériques de la Silicon Valley pour camoufler leur véritable mode de fonctionnement. L’examen de démarches d’artistes affilié·e·s ou non au net art tels que Olia Lialina, Trevor Paglen, Elisa Giardina Papa, Hito Steyerl, Mimi Ọnụọha et Stephanie Dinkins, lui permettra d’aborder et de rassembler de nouvelles approches de la critiqueinstitutionnelle. Par ce croisement entre l’histoire de l’art et les media studies, Iris Lafon contribuera au démantèlement du mythe d’un internet perçu comme espace vide et neutre.


 

Iris Lafon est commissaire d’exposition indépendante et chercheuse en histoire de l’art contemporain, rattachée au Centre Chastel (Université Paris-Sorbonne). Elle développe un champ de recherche explorant les communautés geek et l’archéologie des médias liés à la science-fiction. Sa thèse de doctorat porte sur les dispositifs de monstration et de diffusion des œuvres (catalogues d’exposition, cartons de vernissage etc.).