Aller au contenu
Ajouter au calendrier

Fin de résidence de Balthazar Blumberg

Ouverture d'atelier 

Spéléothème, © Balthazar Blumberg, 2020, à partir des collections de l'Institut Royal des Sciences Naturelles de Belgique (échantillon SA)

Durant sa résidence d’automne-hiver 2020, Balthazar Blumberg a pu approfondir ses recherches sur les points de passage entre le dessin, la photographie et la narration, en travaillant à partir du mystère des concrétions stalagmitiques logées au coeur de grottes calcaires.

Cette recherche, documentée à partir des collections d’échantillons de spéléothèmes de l'institut royal des sciences naturelles de Belgique et de photographies prises lors de descentes dans plusieurs grottes en Wallonie, confronte temps humain et temps géologiques. Différentes narrations en découlent ; elles révèlent la part d'invisible de ce que l’on considère comme non-vivant et statique, mais qui évolue bel et bien de manière imperceptible.

Un ensemble à découvrir lors d’une journée d’ouverture d’atelier en présence de l’artiste.

Balthazar Blumberg a approfondi sa pratique artistique dans le contexte d’un master en Pratique de l'art et outils critiques de l’erg (Bruxelles) et d’un baccalauréat en Dessin et Cinéma de l’Université Concordia (Montréal). Il a eu l'occasion de présenter son travail de dessin, de photographie et d’écriture dans différents contextes de résidences (Hectolitre, Bruxelles, 2020 ; Hilbert Raum Space, Berlin, 2019), de concours (Sélection exposition Médiatine 2018) et d’expositions collectives.