Aller au contenu
Ajouter au calendrier

Festival du Film sur l’art

L'iselp et Le Centre du Film sur l'Art présentent la quinzième édition du Festival du Film sur l’Art qui se déroulera à BOZAR et à L’iselp, du 19 au 22 novembre 2015, avec la présentation de douze documentaires sur l’art en lien avec la Belgique. Chaque année, le Festival met à l’honneur toute la richesse et la diversité de ce genre spécifique afin de le promouvoir auprès du grand public.

En ouverture, le FFA accueille Jorge León, lauréat de la précédente édition, pour une master class exceptionnelle, tandis que courts et longs-métrages s’alterneront durant les trois jours suivants, en abordant des disciplines aussi variées que la musique, le cinéma ou les arts plastiques.
À l’issue du Festival, deux prix seront décernés : le Prix du Film sur l’Art et le Prix Découverte SCAM, récompensant un jeune cinéaste. Une bourse d’écriture offerte par la Fédération Wallonie-Bruxelles sera également remise à un jeune cinéaste lors de la première projection à BOZAR, le vendredi 20 novembre 2015.


PROGRAMME

JEUDI 19 NOVEMBRE  À L’ISELP
19h00
MASTER CLASS DE JORGE LEÓN – EN FRANÇAIS
À propos de son film Before We Go.
LAURÉAT DU FESTIVAL DU FILM SUR L’ART 2014
Figure incontournable du documentaire belge, Jorge León est également photographe et vidéaste et a travaillé avec des artistes comme Wim Vandekeybus, Thierry De Mey ou Ana Torfs. En 2010, il a créé sa première pièce de théâtre avec la chorégraphe néo-zélandaise Simone Aughterlony au Kunstenfestivaldesarts. Cinéaste du ressenti, du vécu, Jorge León a pensé Before We Go comme une expérience physique. Mettant en jeu les corps de trois patients en fin de vie et ceux de différents artistes, son film étend, comme d’une manière naturelle, son procédé au corps même du spectateur.
Le cinéaste expliquera sa démarche à partir d’extraits du film.

VENDREDI 20 NOVEMBRE : OUVERTURE À BOZAR
20h00
SOBRE LA MARXA.
L’INVENTEUR DE LA JUNGLE - Jordi Morató
Espagne / 2014 / 77’ / VOstFR
Production : La Termita Films / Universitat Pompeu Fabra
HORS COMPÉTITION
Dans une forêt catalane, un homme surnommé Garrell va construire pendant 45 ans des labyrinthes végétaux, des cabanes d’une hauteur vertigineuse : une sorte d’Eden dans lequel, vêtu d’une peau de bête, il tourne avec un ami des épisodes de Tarzan. Artiste brut phénoménal, Garrell nous offre toute sa part d’enfance et son énergie sans limite.
Une ode à la vie et à la passion.
Prix Spécial du jury du Festival de Perpignan (FILAF)
Coup de cœur de l’équipe du festival

SAMEDI 21 NOVEMBRE À L’ISELP
14h00
UNTITLED - Damien Collet
Belgique / 2015 / 10’ / VOstFR
Production : Lentille Bioptique
Compétition : Prix du Film sur l’Art
En présence du cinéaste
Damien Collet se frotte au cinéma d’animation avec ce documentaire dans lequel il intègre sa propre histoire de l’art. Dans les rues de New York, les chiens de Keith Haring et les postiers de Van Gogh se promènent en toute liberté, les nues de Modigliani attendent le métro, et les Demoiselles d’Avignon font bronzette à Central Park. Une rêverie joyeuse aux accents jazzy sur le droit à la liberté pour tout et tous.

LA SECONDE FUGUE D’ARTHUR RIMBAUD - Patrick Taliercio
Belgique / 2015 / 92’ / VOFRstENG
Production : Shonagon Films
Compétition : Prix du Film sur l’Art
En présence du cinéaste
1870 : Arthur Rimbaud, 16 ans, a trompé une fois encore la vigilance de sa mère. Il est parti sur les routes, seul, un carnet en poche, pour la seconde fois de l’année. Il écrira en chemin ses plus célèbres sonnets.
2014 : Patrick Taliercio, une caméra en main, reparcourt l’itinéraire rimbaldien, de Charleville-Mézières jusqu’à Charleroi. Une occasion de revisiter un pays sinistré, des poèmes, le temps qui passe et même celui qui ne passe pas, avec humour et sensibilité.

16h00
L’ÂME EST VAGABONDE - Guillaume Vandenberghe & Raphael Kolacz
Belgique / 2015 / 9’ / VONLstFR
Production : Les frères Zarakoff
Compétition : Prix du Film sur l’Art
En présence des cinéastes
Ses références étaient Artaud, Céline, Rimbaud, Ensor, Goya...
Ses inspirations ? La couleur noire, le monochrome, son propre sang. En 2009, terrassé de solitude, le peintre belge Philippe Vandenberg mit fin à ses jours dans son atelier de Molenbeek. Il avait 57 ans. Son fils Guillaume y retourne et filme les traces laissées par l’homme. Errant d’objets en objets, comme un fantôme...

LA COLLECTION QUI N’EXISTAIT PAS - Joachim Olender
Belgique / 2014 / 93’ / VOFRstENG
Production : Man’s Films
Compétition : Prix du Film sur l’Art
En présence du cinéaste
Juin 2011, le MoMA décide d’acquérir 223 œuvres conceptuelles de Marcel Broodthaers, Daniel Buren, Dan Graham, On Kawara, Sol LeWitt… achetées par le couple belge Herman et Nicole Daled. La Belgique n’en a pas voulu, symptôme d’une maladie nationale bien connue, le fameux « si-c’est-belge-ce-n’est-donc-pas-intéressant ». Le jeune cinéaste Joachim Olender, visiblement immunisé, s’est intéressé de près à cette collection ou plutôt au collectionneur atypique et insaisissable qu’est Herman Daled... Un personnage que ne renierait pas Woody Allen.

18h00
THE APPLAUSE MAN - Ruben Vermeersch
Belgique / 2014 / 38’ / VONLstFR
Production : A Team Productions
Compétition : Prix Découverte SCAM
En présence du cinéaste
Il y a les stars, et il y a tous ceux qui créent dans l’ombre et ne reçoivent jamais les honneurs. Et puis il y a ceux, plus rares, qui n’agissent que pour les recevoir : Antoon De Pauw a créé un genre à part en s’incrustant sur les scènes les plus renommées uniquement pour se faire applaudir.
Les artistes Bart Kaëll, Ben Crabbé, Helmut Lotti, Luc de Vos témoignent de cette étrange expérience qui consiste à se faire voler la vedette. Acteur ? Usurpateur ? Provocateur ? Mais qui est Antoon De Pauw ?

MILLE CHEMINS DU TEMPS - Philippe Vandendriessche
Belgique / 2014 / 68’ / VOFR
Production : Filmik
Compétition : Prix du Film sur l’Art
En présence du cinéaste
Inventeur de génie, Jean-Pierre Beauviala a non seulement libéré la caméra du fil qui la relie à l’enregistreur son, mais il a créé le marquage du temps (le fameux timecode) et, parmi de nombreuses caméras novatrices, la « paluche », un modèle qui tient tout entier dans la main. Bref, avec sa société Aaton, Beauviala a inventé la liberté, le souffle, des possibilités infinies dont de nombreux cinéastes, de Godard aux frères Dardenne, lui sont redevables. Car, c’est un fait, si le cinéma est un art, il passe aussi par la technique. Et il arrive aussi que la technique devienne un art...

DIMANCHE 22 NOVEMBRE À BOZAR
14h00
PETITES HISTOIRES DU MONDE AVANT D’ALLER DORMIR - Maxime Coton
Belgique / 2015 / 27’ / VOFR
Production : CVB
Compétition : Prix Découverte SCAM
En présence du cinéaste
Lettre filmée, héritage offert par un père-cinéaste à sa fille, Petites histoires du monde avant d’aller dormir est un livre d’images trouvées, méticuleusement choisies pour les questionner et raconter le monde... Ce monde, c’est celui que l’enfant qui vient de naître va découvrir, avec ses horreurs et ses merveilles, ses fragilités et sa vitalité. Le film de Maxime Coton touche tout doucement, naïvement presque, là, à la pointe du cœur.

I DON’T BELONG ANYWHERE. LE CINÉMA DE CHANTAL AKERMAN - Marianne Lambert
Belgique / 2015 / 67’ / VOFR
Production : Artémis Production, Cinémathèque de la Fédération
Wallonie-Bruxelles
Compétition : Prix du Film sur l’Art
En présence de la cinéaste
Figure majeure du cinéma, la très secrète Chantal Akerman dévoile, au fil de ce documentaire, ses regards, ses souvenirs intimes et artistiques, ses partis pris esthétiques souvent radicaux qui lui ont valu à la fois insultes et estime. De Bruxelles où elle est née à Paris où elle vit, de New York, terre de cinéma et de formation, à Tel Aviv, ville ancrée dans son passé familial, le film parle d’exil et de libération et multiplie les clés de lecture d’une œuvre passionnante et incontournable.

16h00
JAN FABRE, AU-DELÀ DE L’ARTISTE - Giulio Boato
France / 2014 / 52’ / VF
Production: La Compagnie des Indes
Compétition : Prix Découverte SCAM
Jan Fabre fascine ou dérange, mais ne laisse personne indifférent. En héritier de la peinture flamande, il a dès ses débuts compris que l’art était une grande entreprise. En ouvrant les portes de son antre anversois, Troubleyn, Giulio Boato explore toutes les facettes de l’artiste, de l’entrepreneur à l’homme de théâtre, du peintre au chorégraphe, du sculpteur au collectionneur... Il découvre aussi un résistant, sorte d’anarchiste poétique plus humble qu’il n’y paraît, qui se considère lui-même comme un nain dans un pays de géants.

NO OBSTACLE, NO IMAGE - Isabelle Makay
Belgique / 2015 / 61’ / VONLstFR
Production : Isabelle Makay
Compétition : Prix du Film sur l’Art
En présence de l’artiste et de la cinéaste
No Obstacle, No Image retrace une quête, celle d’un artiste à la recherche d’un cerf « apprivoisable ». La cinéaste Isabelle Makay a collé pendant plus d’un an sa caméra aux basques de son compagnon, l’artiste flamand Ruben Bellinkx. Entre doute, désespoir et énergie débordante, elle le filme dans sa voiture, au lit, à l’atelier, dans sa cuisine et jusque dans sa baignoire… Comment un artiste peut-il être obsédé par une idée et ne plus la lâcher jusqu’au résultat final ? Un film plein d’humour, à la manière d’un polar palpitant.

18h00
FRANCOPHOBIA - Yoann Stehr & Stephan Dubrana
Belgique / 2015 / 13’ / VOFR
Production : Les deux frères
Compétition : Prix du Film sur l’Art
En présence de l’artiste et des cinéastes
François de Jonge est une figure de la scène alternative belge. Dans ses dessins d’une minutie qui touche à l’obsession, l’artiste développe un univers anxiogène où évolue souvent Franco, son alter ego en prise avec sa condition. Plaine de fin du monde, cabane de survie, ferrailles abandonnées... même le ciel semble avoir déserté ce portrait de science-fiction. Francophobia cartographie un univers mental dans lequel les frontières entre réel et imaginaire, œuvre et vie deviennent floues au point de se confondre.


THE MOVEMENT OF PHILL NIBLOCK - Maurits Wouters
Belgique / 2015 / 63’ / VOENGstFR
Production : RITS, VAF
Compétition : Prix Découverte SCAM
En présence de l’artiste et du cinéaste
Compositeur de musique d’avant-garde, cinéaste expérimental, photographe, l’artiste américain Phill Niblock travaille entre Gand et New York dans une ascèse à l’image de son travail. Loin du portrait commémoratif, le jeune cinéaste se balade non sans humour autour du quotidien de l’artiste, et fait émerger la grandeur et la beauté des images en 16mm recueillies par Phill Niblock depuis plusieurs décennies entre la Chine et le Brésil.

  • Du 19 au 22 novembre 2015
  • Jeudi 19 et samedi 21 novembre - L’ISELP 31, Bd. de Waterloo / 1000 Bruxelles
  • Vendredi 20 et dimanche 22 novembre - BOZAR / BOZARtickets 18, rue Ravenstein / 1000 Bruxelles
  • Tarifs: la séance : 6€ / 4€
  • PASS Festival : 15€ (sur réservation avant le 18 novembre - accueil@iselp.be)
  • Télécharger le programme complet