Aller au contenu
Ajouter au calendrier

Conversations autour d’une Oeuvre

Deux soirées consacrées à la rencontre avec des artistes de l’exposition dont l’œuvre questionne notre expérience de la durée.

30.9 / 7.10

 

David Claerbout, Travel, extrait de la video, 1996-2013.

30.09 Fabrice Samyn dialogue avec Gilles Collard

De tous ces temps de notre histoire, du temps biologique à celui historique, celui que nous croyons réellement déjà avoir eu lieu et en être le fruit fier, est-il plus réel que les autres que peut être nous ignorons être déjà passés, qui échappent à la perspective de notre âge ? (F.Samyn)* 

Fabrice Samyn développe une œuvre dont la cohérence se déploie dans la diversité (peinture, photographie, sculpture, installation, chorégraphie, ...) et autour de thématiques essentielles telles que le temps et la lumière, le dépassement du clivage entre nature et culture ou toutes les formes de dualités. Il s’inspire du rapport étroit qu’il entretient avec le monde notamment grâce au souffle qui rythme toute existence. 

Il dialoguera avec le philosophe Gilles Collard, fondateur de la revue Pylône et responsable du Master Textes et création littéraire à La Cambre. 

Fabrice Samyn (né en 1981 en Belgique, vit et travaille a Bruxelles) a étudié à l’ENSAV- La Cambre. Son travail a été exposé en Belgique : BOZAR, la Villa Empain, l’ISELP (Bruxelles), par le BPS22 (Lessines), MAC’s (Grand Hornu) et Z33 (Hasselt). Internationalement, e.a., au Lehmbruck Museum (Duisburg, DE), CCA Wattis Institute for Contemporary Arts (San Francisco, EU), Triangle et la Friche Belle de mai (Marseille, FR), Kunsthal Kade (Amersfoort, NL), ... Ses oeuvres sont dans de nombreuses collections privées et publiques internationales.

 

7.10 David Claerbout dialogue avec Alexander Streitberger

L’œuvre de David Claerbout est à l’intersection de la photographie, du cinéma et de la technologie digitale mais son médium de prédilection est le temps, qu’il manie avec virtuosité au sein de l’image. Ses réalisations immersives nous déplacent hors de nos habitudes perceptives et nous amènent à repenser notre rapport au temps qui passe et à l’espace, qu’ils soient réels ou fictionnels.

Il dialoguera avec Alexander Streitberger, professeur en histoire de l’art à l’UCL, co-directeur du Lieven Gevaert Research Centre for Photography, Art and Visual Culture (UCL-KUL).

David Claerbout (né en 1969, à Courtrai, vit et travaille à Anvers et Berlin) a étudié à Nationaal Hoger Instituut voor Schone Kunsten, Anvers et à la Rijksakademie van Beeldende Kunsten, Amsterdam (NL) où il est enseignant. Son oeuvre a fait l’objet de nombreuses expositions individuelles : en Belgique au Wiel’s (2011) et à l’international, au Schaulager (Basel, CH); au MNAC (Barcelone, ES); au Städel Museum (Frankfort, DE); à KINDL, (Berlin, DE); au Musée d’art contemporain De Pont (Tilburg, NL) pour les plus récentes. Son travail est présenté dans de nombreuses expositions et collections publiques à travers le monde.