Aller au contenu
Ajouter au calendrier

Camille Lancelin I C E B E R G

ARTISTE EN RéSIDENCE

Visuel : Camille Lancelin, Départ, dessin issu de la série  « I C E B E R G – Poèmes », 2019. 

FR - Durant sa résidence à l’ISELP, Camille Lancelin souhaite donner une forme plastique et performative à sa création littéraire conceptuelle I C E B E R G. D’abord support pour les mots, la page blanche deviendra graduellement surface de projection ou espace enneigé, aveuglant.

Par des procédés narratifs polymorphes, l’artiste travaillera l’écriture, le son, l’image, la parole et le chant afin de décliner des états d’écriture. Par des actes performatifs, les mots prendront vie par l’intermédiaire d’une ou plusieurs voix favorisant l’émergence d’une multiplicité de points de vue et d’écoute d’une même chose. Cette recherche organisée autour de l’écriture et de la performance souhaite transformer l’interprétation individuelle en un acte collectif. 


 

Artiste, autrice et performeuse, Camille Lancelin (1987, France) vit et travaille à Bruxelles. Diplômée du conservatoire de Rennes, elle poursuit des recherches sur le texte et son potentiel sonore et non sensé ainsi que sur les formes possibles de poèmes plastiques. Elle collabore fréquemment avec des artistes liés au cinéma expérimental, à l’installation et à la performance (Marie Lancelin, Philippe Janssens).

Evènements publics autour de la résidence et prochains appels à résidence : infos sur www.iselp.be/fr/concours

 

EN - During her residency at ISELP, Camille Lancelin wants to give a visual and performative form to her conceptual literary creation I C E B E R G. Initially a medium for words, the blank page will gradually become a projection surfaceor a blinding, snowy space. Through polymorphic narrative processes, the artist will work with writing, sound, images, speech and song to define the states of writing. 

Public events based around the residency and upcoming calls for residency: info at www.iselp.be/fr/concours

 

NL - Tijdens haar verblijf in ISELP wil Camille Lancelin een plastische en performatieve vorm geven aan haar conceptuele literaire creatie I C E B E R G. De blanco pagina dient eerst als drager voor woorden, maar verandert geleidelijk aan in een besneeuwde, verblindende projectieruimte. Met polymorfe narratieve procedés bewerkt de kunstenares woorden, klanken, beelden en zang om te komen tot verschillende staten van geschriften. 


Evenementen rond de residentie en nakende residentieoproepen: info op www.iselp.be/fr/concours