Aller au contenu
Ajouter au calendrier

Wim Delvoye

Par Pierre-Yves Desaive


Wim Delvoye, Tapisdermy (Shahreza), 2013. © Studio Wim Delvoye

La première exposition de Wim Delvoye (Wervik, 1965) aux Musées royaux des Beaux-Arts à Bruxelles, dont Pierre-Yves Desaive est le curateur, est l’occasion de redécouvrir l’un des artistes belges les plus en vue sur la scène internationale, avec de toutes nouvelles pièces qui témoignent de la cohérence de sa démarche. Souvent considéré à tort comme un artiste provocateur, le créateur des célèbres Cloaca, machines à excréments, mène depuis ses débuts une réflexion rigoureuse sur les mécanismes économiques et sociologiques à l’œuvre dans le domaine de l’art contemporain et, partant, sur les enjeux de la mondialisation. En fin observateur des tendances de son époque, il s’empare des nouvelles technologies et les détourne à des fins artistiques, ou questionne les nouveaux phénomènes de société. En partant de l’exposition créée avec l’artiste, Pierre-Yves Desaive éclairera l’évolution du travail de Delvoye, jusqu’à ses œuvres les plus récentes.


 

Pierre-Yves Desaive est historien de l’art, conservateur pour l’art contemporain aux Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique et professeur à l’ENSAV La Cambre, Bruxelles. Membre de la Commission des Arts numériques de la Fédération Wallonie-Bruxelles, il étudie l’utilisation et le détournement à des fins artistiques des moyens technologiques de production et de transmission de l’information.