Aller au contenu
Ajouter au calendrier

Persistance de l'éphémère

Regards croisés sur les arts contemporains par Gilles Rémy

Dates : 06.02 / 13.02 / 20.02 / 05.03 / 12.03 

Alain Bornain, Blackboard 02/12, 2002. Courtesy l’artiste et Galerie Rossicontemporary, Bruxelles © Alain Bornain

L'éphémère a été longtemps la face cachée de l'art qui tendait plutôt à pérenniser un idéal de beauté éternelle. Aujourd'hui, le culte de l'instant irrigue nos modes d'expressions en valorisant l'évanescent, l'inachevé et l'impermanent comme finalités en miroir de nos sociétés virtuelles. Transdisciplinaire, la réflexion esthétique proposée dans ce cycle explore, en Occident comme en Orient, des axes thématiques comme la saisie de l'instant fuyant, l'oubli générateur de créativité, la trace ou le palimpseste et la spontanéité des performances improvisées. Cinéastes (Michelangelo Antonioni, Hou Hsiao-Hsien…), vidéastes (notamment Bill Viola), compositeurs (Pascal Dusapin, Kaija Saariaho...), photographes (Henri Cartier- Bresson, Denis Roche) et plasticiens (Banksy, Andy Goldsworthy, Lee Ufan…) interrogent ces enjeux où l'éphémère devient intemporel.


 

Flûtiste et musicologue de formation, Gilles Rémy est professeur à l’IAD, à Arts2 et au Conservatoire de Bruxelles. Il enseigne l’histoire comparée des arts, l'histoire et l'analyse musicale. Collaborateur à la Monnaie pour des introductions à l’opéra, il exerce une activité de conférencier, participe à des colloques et publie des articles dans différentes revues. Il poursuit sa recherche sur la question du Temps dans les arts en vue d’une publication.


 

Tarif spécial pour le cycle complet : 25€/16€*
* étudiant·e·s de -26 ans, enseignant·e·s
Tarif à la séance, voir page 63