Aller au contenu
Ajouter au calendrier

Les langues, une espèce en voie de disparition?

par Hugues Sheeren

Marianne Mispelaëre, Bibliothèque des silences, débutée en 2017. © Florencia Hisi

Pourquoi certaines langues s’effacent-elles du globe? Quels sont les facteurs qui provoquent leur disparition ou garantissent leur survie face à la mondialisation ? Doit-on défendre les « petites » langues ou les dialectes à tout prix ? En guise d’introduction à son Atelier d’intercompréhension des langues qu’il donne le 19 octobre à l'ISELP.

Hugues Sheeren esquissera un tableau de la situation actuelle des langues dans le monde. En partant du modèle gravitationnel établi par Louis-Jean Calvet, il expliquera quels sont les facteurs qui rendent une langue importante, les critères de classement (nombre de locuteurs, notion de poids) ainsi que le travail réalisé par l’UNESCO.

Critique face aux politiques linguicides et à l’usage de l’anglais préconisé comme pont linguistique universel, Sheeren abordera également les risques et désavantages liés à la promotion du tout anglais avant de proposer une alternative qu’il défend en l’enseignant : l’intercompréhension entre langues d’une même famille linguistique voir de différentes familles.


 

Hugues Sheeren, licencié en Philologie romane, est professeur et linguiste, spécialisé dans l’enseignement du français langue étrangère et, depuis une dizaine d’années, dans l’intercompréhension. Il enseigne le français à l’Université de Vérone (Italie) et crée des ponts culturels entre la Belgique et l’Italie, notamment par l’intermédiaire de l’association culturelle Bologna-Bruxelles A/R, dont il est le fondateur (2006) et le président. Hugues Sheeren publie régulièrement des articles scientifiques et des ouvrages portant sur l’usage des langues et ses enjeux culturels.

 

Tarifs 6€/ 4€*
*étudiants de -26 ans, enseignants
Gratuité pour les membres de l'ISELP, demandeurs d'emploi, -18ans, Article 27
Tickets en vente sur place le jour même. Infos accueil@iselp.be et 02/504.80.70