Aller au contenu
Ajouter au calendrier

Gutai

Le bruit… et la fureur ? Par Pierre Arese

 

Vue de l’exposition « Gutai, l’espace et le temps », Musée Soulages Rodez, 2018. Photographie de T. Estadieu

Formé au Japon en 1954, Gutai incarne l’avant-garde artistique nippone au sortir de la seconde guerre mondiale. Groupe à géométrie variable rassemblé autour de son fondateur et animateur Jiro Yoshihara, son mot d’ordre est ancré dans le concret : travailler avec la matière tout en cultivant l’originalité du geste. Simple en apparence, cette astreinte amène pourtant les artistes affilié·e·s à rivaliser d’ingéniosité dans la mise à mal de la peinture. S’attaquant à ses éléments constitutifs autant qu’à ses modes de présentation, ils·elles percent, déchirent dans un coup d’éclat, piétinent, brûlent au chalumeau… Bientôt, leurs sessions se transforment en véritables spectacles chorégraphiés et leurs expositions en aires de jeu. Mais cette violence apparente traduit-elle pour autant l’expression de la radicalité généralement prêtée au groupe ? Si gestes extrêmes il y a, où se situent-t-ils ?

Pierre Arese est historien de l’art, en charge de la médiation de l’ISELP. Il est, par ailleurs, professeur d’histoire de l’art à l’ESA Saint-Luc – Bruxelles.

_________________________________________________________

INFOS: 32 personnes autorisées simultanément

✓ Réservations obligatoires ☎ 02/504 80 70 ✎ accueil@iselp.be

Merci de prévenir en cas d'annulation

✓ Tarifs 6€/ 4€**étudiants de -26 ans, enseignants

Gratuité pour les membres de l'ISELP, demandeurs d'emploi, -18ans, Article 27

- entrée libre aux expositions du mardi au samedi de 11H à 18H -