Aller au contenu
Ajouter au calendrier

Est-ce bien un public ?

Formes participatives dans l’espace public

Par Antoine Pickels
Dates des conférences : le 12.02 / 19.02 / 26.02

Dans ce cycle, Antoine Pickels aborde les pratiques et les œuvres d’art « vivant », impliquant les corps des artistes en présence et qui réclament la participation de « spectateurs » (Bruxelles, Londres ou Hong-Kong). 

On y examinera, à travers de nombreux exemples (Rimini Protokoll, Francis Alÿs, Kira O’Reilly, Deborah Kelly, Stephan Goldrajch etc.) différents dispositifs, comme les actions collectives simples basées sur le rassemblement des forces et des corps, la création de contenus artistiques par la collecte auprès de citoyens, des œuvres offrant une expérience d’échange individuel, des formes festives proposant de participer « dans le plaisir », d’autres reposant sur des modes ludiques d’interaction, ou encore des pratiques « artivistes », où la participation est motivée par l’engagement politique ou social. On questionnera en chemin les raisons de l’engouement pour ces formes participatives, l’intérêt qu’elles offrent et les risques qu’elles encourent.


Antoine Pickels, auteur et curateur, professeur à La Cambre, édite la revue Klaxon et programme le festival SIGNAL, tous deux consacrés à l’art vivant dans la ville, ainsi que le festival de performance Trouble.