Aller au contenu
Ajouter au calendrier

CYCLE DE CONFÉRENCES

Zéro de conduite Par Olivier Lecomte

LES MERCREDIS 21.02 - 28.02 - 28.03 - DE 18H à 20H 

Nous chérissons tous le souvenir d’enseignants qui, soucieux de notre développement personnel, nous ont ouvert les yeux sur le monde et la culture. Mais il y avait aussi les autres… et le cinéma leur a fait un sort en dénonçant les dérives d’une éducation fondée avant tout sur la coercition et l’humiliation. De Jean Vigo à François Truffaut, d’Ingmar Bergman à Lindsay Anderson, de Woody Allen à Ken Loach, que de professeurs tyranniques ou incompétents, de kapos de réfectoire ou de pervers sadiques ont quitté le tableau noir pour défiler sur l’écran !  De Zéro de conduite aux 400 coups, de Kes à If, de Tourments à Amarcord, voici comment des génies du cinéma – parfois étiquetés « cancres » dans leur jeunesse - ont réglé leurs comptes avec un système scolaire plus répressif qu’éducatif. 

Licencié en philosophie,  critique pendant vingt ans à (Télé)Moustique,  Olivier Lecomte a dirigé le supplément belge du magazine Studio, collaboré à l’émission Télécinéma de La Une et a écrit pour Cinergie, L’événement, Le journal du mardi, etc. Il a assuré le cours d’esthétique du cinéma à l’école de photo et vidéo Agnès Varda de la Ville de Bruxelles.  Ayant fondé le cours d’analyse de films La Toile filante, il assure actuellement une série de formations et anime régulièrement des rencontres publiques avec des cinéastes.

 

Tarifs : 5 €

2 € : étudiants, seniors (+60)
1,25 € : article 27
Gratuit pour les - 18 ans, professeurs, presse, membres ISELP, IKT, ICOM