Aller au contenu
Ajouter au calendrier

Au plus près des collectionneurs

Rencontres animées par Christophe Veys

07.02 Rencontre avec Philippe Crismer
20.03 Rencontre avec Odile & François Huet-Repolt

Antoine Debeauvais & Kasia Kowalska, Série sans titre, 2013.

Longtemps, les collectionneur·euse·s étaient tapis dans l’ombre. Aujourd’hui, pour de bonnes ou de mauvaises raisons, les feux des projecteurs se braquent très régulièrement sur elles et eux. Ce cycle permettra de rencontrer, en toute simplicité, des collectionneur·euse·s investi·e·s, d’entendre leurs voix, de savoir ce qui se passe dans leur tête au moment de l’acquisition et de les entendre parler de leurs œuvres. Comment la collection s’articule-t-elle? Comment les œuvres se placent-elles dans leurs espaces domestiques? Autant de questions auxquelles elles et ils répondront chacun·e dans le cadre d’une rencontre menée en compagnie de Christophe Veys. Chacun·e propose une manière particulière de collectionner et elles et ils sont tou·te·s relié·e·s par une volonté de construire un ensemble cohérent et personnel. Au fil des différentes rencontres qui jalonneront 2020, se tisseront les portraits multiples de ces personnalités touchantes et complexes.

Un cycle réalisé avec le concours de l’asbl Art contemporain chaque jour.


 

Christophe Veys enseigne l’histoire de l’art contemporain à ARTS² à Mons. Il collectionne depuis 1993. Sa collection traite de la discrétion, du langage et du regard sur l’histoire de l’art. 

Philippe Crismer vit en province de Liège. C’est un collectionneur qui aime se balader en dehors des sentiers trop balisés. Il s’intéresse autant aux arts anciens et aux arts premiers qu’aux artistes contemporains. Passionné, il accompagne les artistes et constitue des ensembles cohérents de leurs œuvres.

François et Odile Huet – Repolt sont français et habitent à Bruxelles depuis plus de vingt ans. Leur collection est constituée en grande partie d’œuvres in-situ réalisées dans leur habitation. Le couple a aussi créé une résidence d’artistes mise à disposition deux mois par an dans l’idée de prendre part au processus de création et de s’en tenir proches.