Aller au contenu
>

Appel a résidences

JANVIER > JUIN 2018

Télecharger l'appel a résidence : FR / EN
Chargée des résidences : Florence Cheval > f.cheval@iselp.be


Date limite de dépôt des dossiers :
> 11 décembre 2017.

FR - Avec le soutien de la Commission communautaire française de la région de Bruxelles-Capitale (COCOF), l’ISELP a inauguré en 2017 un nouveau programme de résidences. Reflets de la diversité du paysage artistique belge et plus spécifiquement bruxellois, celles-ci sont construites comme un lieu de création et d’approfondissement pour les artistes, mais aussi pour les critiques et curateurs.

Les résidences de l’ISELP privilégient et valorisent des formes de recherche artistique, curatoriale ou critique inédites tout en favorisant les rapprochements des artistes et théoriciens autour d’un axe de recherche spécifique développé annuellement par l’Institut. Elles mettent en avant l’importance de la production d’une forme de savoir et d’expérience spécifique à la création artistique, favorisant avant tout le processus et la rencontre.

 

Le présent appel concerne les deux premières résidences d’expérimentation et/ou de production de l’année 2018, qui se tiendront pour une durée de trois mois, respectivement de janvier à mars et d’avril à juin 2018. 

L’appel s’adresse à un artiste ou collectif d’artistes, ou à un curateur invitant un ou des artistes à intervenir dans son projet. Aucun medium n’est privilégié.

Les résidents sont sélectionnés sur dossier et sur projet. 
Ils sont invités à formuler leur projet en motivant l’intérêt d’une résidence pour la réalisation de celui-ci. Néanmoins, les projets faisant écho à la question des communautés seront encouragés.

- Le projet pourra être déposé et réalisé dans l’une des langues suivantes : anglais ou français.

- Les lauréat(e)s seront sélectionnés sur dossier à l’occasion d’un jury constitué de spécialistes du monde de l’art contemporain.


Dans le contexte de la première résidence (janvier - mars 2018), il est attendu que le résident prenne part, sous une forme à déterminer avec lui, à l’exposition qui se tiendra à l’ISELP entre le 19 avril et le 8 juillet 2018, et qui se développera autour de questions de genre et de questions d’énonciation*.
*Cette exposition entend interroger les manières dont les identités genrées affectent / informent les pratiques de publication en art, envisagées dans un champ élargi (textuel, plastique, performatif…), et réciproquement (pour plus d’informations : Florence Cheval f.cheval@iselp.be).

 

Dans le contexte de la seconde résidence (avril-juin 2018), il est attendu que le résident prenne part, sous une forme à déterminer avec lui, à l’exposition qui se tiendra à l’ISELP entre octobre et décembre 2018, et qui se développera autour de la forêt comme écosystème et métaphore d’une communauté.  Ce sont les thématiques des relations interspécifiques qui seront à cette occasion mises en forme.
 



EN - In 2017, ISELP launched a new residency program with the support of the Commission communautaire française de la région de Bruxelles-Capitale (COCOF). The residencies are meant to reflect the diversity of the artistic scene in Belgium and more precisely in Brussels. They are designed as a space for artists, critics, theoreticians, curators who are willing to deepen a series of specific investigations on topics related to our contemporary (art) world.

The residency program focuses on various forms of artistic, critical or curatorial research while facilitating new encounters between artists and theoreticians around a research topic developed on an annual basis by the Institute. They favour the importance of the production of a form of knowledge and research conceived as specific to the work of art, therefore privileging the process and the encounter.

During the first half of 2018, two experimental and/or production residencies will follow each other for a duration of three months, between January and March and then April and June 2018.

The residency is open to artist or artists’ collective, but also to curators inviting a number of artists to intervene in his project. No medium is privileged.

The residents will be selected according to their project proposal.
The applicants are invited to formulate their project explaining their interest for the residency. 
Nonetheless, we encourage proposals that echo the research axis of ISELP for the following month: the question of the community.

- The applications can be sent in French or in English.

- The applicants will be selected on the occasion of a jury.


The first resident (January – March 2018) will take part, in a form that remains to be defined, in the development of the exhibition that will take place in iSELP between April 19 and July 8 2018, which will revolve around problematics of gender and questions of enunciation* .
*Cette exposition entend interroger les manières dont les identités genrées affectent / informent les pratiques de publication en art, envisagées dans un champ élargi (textuel, plastique, performatif…), et réciproquement (pour plus d’informations : Florence Cheval f.cheval@iselp.be).

 

The second resident (April- June 2018) will take part, in a form that remains to be defined, in the development of the exhibition that will take place in ISELP between october and december 2018, wich will adress ecosystem of the forest as an image of a living community. Interspecific relationships will be examined on this occasion.